TRA LA MONDO

De par le monde..(Migri per piedoj / Voyager à pieds)

(la blogo kiu pli kaj pli esperantiĝas...)

27 août 2006

27 aout , 128 jours, Besançon, FRANCE (encore ? )

bien le bonjour,

enfin quelques nouvelles fraiches.

Depuis Littau, nous avons pris plein Ouest vers Berne, Neuchatel puis la
chaux-de-fond.
Nous sommes arreté 2 jours et 2 nuits à la ferme Gruebli (en montagne du
Napf entre Bern et Luzern) où nous avons ete accueillis et avons aidé a
divers travaux (fauchage de fougere à la faux, epandage de fumier à la
fourche, depeuçage de lapin). Nous sommes reposé et lavé (la gigantesque
baignoire 6 places, 2500litres d'eau chauffées au bois, en 4 heures si
l'eau est neuves et froide : Magique !).
La communication est en partie Français, Anglais, Allemand (je me force
pour apprendre ...), et Esperanto avec le petit de 6 ans ...
On y croise egalement Andrea,par qui j'ai eu plusieurs adresses en Suisse.
Bref, c'etait bien. On repart de la avec un lapin, un saucisson, du crotin
de chevre et des tomattes cerises dans le sac a dos...

Le soir on se le cuisinera à la broche, super bon, avec des patates
ramassées en bord de champs !
On gardera les cuisses arrieres pour le repas du lendemain midi !

Bon, coté meteo c'est comme tous au mois d'aout : beaucoup de pluie !
on trouvera refuge dans une ferme, dormir sur la paille (nickel) et y
achetter 1 litre de lait et 500g de miel, cela pour faire un riz au lait
pour le matin ! super bon ...

On remerciera Franzisca qui nous a spontanement hebergé une nuit du coté
de INS (proche du canton de Neuchatel). Puis les Esperantistes de la chaux
pour une etape (Nourris logé) et nous avoir permis de cuisiner et leur
offrir le repas du soir : Arno au couscous (au miel) et Moi au Gateau
(poire choco).

Nous arrivons le lendemain au RDV avec un passionné d'anes, toujours en
Suisse (la chaux d'abel), le jeudi 17 aout. Bien, on discute et on
apprends plein de choses, se leve à 5h pour l'aider à soigner les betes.
Entre autres on retiendra que la Suisse a ses frontires bien closes,
grosses galeres et grosses depenses pour sortir un animal de la suisse !
Nous aurions pu achetter un mulet et une anesse, mais non, on repart avec
un contact en france (l'organisatrice de la foire aux anes du 15 aout, à
Suarce -vers Belfort- ).

Le 18 on passe le Doubs, nous voila en france ! Ah c'est un peu dur
d'admettre qu'apres 4 mois de marche on est encore en france ! mais c'est
pour la bonne cause ! on va y trouver un ane !
On passe plein de coup de fil, les 2 premiers nous re-oriente vers de
nouvelles adresses, on sent que ça devient galere pour trouver ane.
On prend la direction du nord, vers Mulhouse. Nous passons la 1ere nuit
dans un pres à Charquemont (le Doubs, 25), en compagnie des vaches et des
chevaux; vaches curieuses repoussées par ARno avec une trique, et au matin
les 2 chevaux au pied de la tente dans les fils !

On repart apres cette belle nuit (et le couché de soleil, oui, altitude
vers les 300m et peu de vallons ça ouvre des horizons !), jusqu'a
Montendon où nous avons LE coup de telephone gagnant.
Il est vers 14h30 et nous avons 140 km a faire pour descendre sud ouest
sur OUNANS (Jura, 39) y rejoindre Alphonse au Ranch. Alors, nous mettons
en pause le voyage et on fait du stop. ça marche bien,Maiche, Morteau (et
sa saucisse) et le Doubs en cru dans la plaine, Pontarlier et puis LEVIER.
Là c'est la galere, il est 18h, samedi, on est pas trop mal placé, on voit
passer plein de voitures et puis arrive 19h l'heure de l'apero, le trafic
se calme voir meme s'arrette. La question qui traverse tout auto-stoppeur
: "qu'est ce qui motive un conducteur, dans une voiture vide et qui va
dans la direction voulue, à ne pas s'arretter ?" Bon, vaut mieux ne pas y
penser , au risque de conclure par la chose suivante : les medias font
bien leur travail d'appeurement des citoyens et d'entretenir le climat de
mefiance ...
"tous les soirs à 20heures, ..." comme chante Mickey 3D
19h30, 20h (on mange une cerise kirch chocolat recuperé en invendu, pour
le morale), 20h25 on appel Alphonse (allo, nous sommes à 30km de chez
vous, coincé depuis 2 heures, on arrivera plutot demain...) et à ce moment
une voiture s'arrete pour nous prendre, miracle diront certains, etoile du
voyageur diront d'autres ...
Mouchard gare, en voiture à 120km/heure (pointe à 180,160,140 !!!!!!) par
departemantal zig-zagante (qui longe le doubs) et villages habités, 10
minutes. Record de Rally en conditions non securisés !
Bon, un gars sympas, mais il avait aussi ses 2 gamins dans la voiture !
Mais "montez vite, ma femme m'attend..."

Enfin, on finit par arriver au Ranch vers 22h, "bonsoir".
On discute et on parle du projet, il est plutot enthousiaste ayant lui
meme marché 1 mois avec une anesse sur les chemins de St Jacques. Le
ranch, ce n'est plus vraiment en activité, des anes et des chevaux aux
pres, des poules cannard oies, et lui il bosse en bureau 4 jours par
semaine.
A l'age d'or du Ranch, il y avait plein de choses, elevage de Merens (en
pays du cheval Comtois), gite, rando, visites des ecoles etc.

Bon, l'ane qu'il nous recommande ce n'est pas un de chez lui, mais de chez
un paysan voisin. Une Anesse de 11ans, croisée "Croix de St André", en
forme, en bon etat, nourris à la bonne herbe des pres, un peu grasse
(mates ses bourlets sur son coups !!!).
Cette anesse, nommée Filouche, on l'essaye un peu. Alphonse l'ammene avec
ses propres anes sur une fete du chien de berger où il fait animations et
promenades. Nous on fait des tours avec Filouche : à vide, avec le bat
vide, le bat et des sacs vides, le bat et des sacs 1/2 plein, et enfin le
bat et nos sacs chargés (total de +/- 45 kilo). Bilan positif, elle est
calme et n'est pas caracterielle, et porte et elle marche. Avant elle n'a
jamais vraiment travaillé, toujours au pres ... Alors maintenant il nous
faut la familiariser avec la Rando et les bivouacs ...

Bon, on fait la transaction, 600 euros (prix tout a fait correct), 2
tournées de Macvin maison et une bouteille en cadeau.
Dans la foulée, les vaccins avec le Veto, achetter un bat (un peu galere
en stop pour y aller), faire des modifs sur le bat pour qu'il soit ajusté
à Filouche, passer dans les brocantes et autres pour achetter du climbim'
(poele en fer emaillé, super epaisse , pour les chapatis et autres
cuisines).
Egalment, un tour dans une coop bio, des grosses courses alimentaires
(c'est Filouche qui porte !).
On prepart les bagages (sacs type toile de jute, mais plastique ; on
prevoit de trouver des sacs de randos style vieux trucs de l'armée bien
costauds), et on finit par partir apres une averse, le jeudi 24 aout 16h.
Nous sommes resté 5 nuits au ranch ... c'est un peu long.

1ere etape, 1ere embuche : mauvais chemins et demi tour, glissade sur
beton mouillé, bref on a encore apprendre. 1ere nuit, repas agrementé
d'une monstre de carpe ! Arno en a peché une (au Mais) de 40-45cm. Cuite à
la poele, nickel.
2é Jour, 2é embuche : impossible de passer un ruisseau avec rochers humide
(trop peu sur pour Filouche), 1h30 de galere a coup de "vas y Filouche,
viens ma belle..." infructueux !!! Demi tour.
Ce soir la, repas agrementé de champis ! des bolets, a la poele avec les
oignons.
3é jour (arrivé sur Besançon), 3é embuche : 2km de nationale avec plein de
voitures et bordel de merde le bat qui se renverse . Nous voila sur le
bord, dechargement rapide et stressé à bloc, l'anesse aussi. Un carré
d'herbe proche, une carotte, des carresses, et on rebate, on repars..
Le reste bien...

Nous sommes pour 2 nuits chez une amie à Besançon; Filouche mange la
pelouse, chie partout et pietine le gazon ...

Dans tout cela, on est super content, putain les aminches ! ON A UNE
ANESSE !!! et une poele ...

C'est l'heure de retourner a la cuisine, nous sommes de repas ce soir
(hier c'etait l'anniversaire d'Arno : 1 mois de voyage !) et on a fait des
legumes farcis et un gateau ...

A plus tard, bientot en Germanie nous esperons ...

Maksim', Arno et Filouche ...

--
et plus de choses(photos et documents) sur

http://tra-la-mondo.blogspot.com

EGALEMENT, mon Fratego en voyage à vèlo couché:
http://nigrejo.blogspot.com

2 Commentaire(s):

At 10 septembre, 2006 19:31, Anonymous Didier écrit...

Bonjour à tous les deux,
Agréable à regarder les infos sur votre voyage. Je constate que vous vous faites de bons petits repas au fil des denrées trouvées sur votre chemin. Le système des adresses que l'on vous donne sur le chemin pour les prochaines étapes sera sans doute très utile quand vous approcherez de l'hiver. Bonne route, et au plaisir de lire vos futures aventures ... Ici (le Berry), c'est grand soleil depuis quelques jours, j'espère pour vous qu'il en est de même, c'est plus sympa pour les paysages à observer. A une prochaine.
Didier

 
At 28 septembre, 2006 22:23, Anonymous Fanny écrit...

kikoo les jeunes ^^
Je vois que vous avez fait pas mal de trotte même avec arnaud qui essayait de vous retarder par tous les moyens...tsss ^^
Merci Arnaud pour m'avoir souhaiter mon anniv
Bon voyage et à bientot

 

Enregistrer un commentaire

<< Carnet de bord / Vojlibren