TRA LA MONDO

De par le monde..(Migri per piedoj / Voyager à pieds)

(la blogo kiu pli kaj pli esperantiĝas...)

11 octobre 2006

Am Mittwoch 11 oktober, Biberachzell, ULM

saluton cxiuj,
Nun ni estas cxe Germana esperantisto, en BAVARIA, cxirkaux de ULM (20km sude-sudoriente).
Li logxas nin por kelkaj tagoj, dum nia azenino sanos kaj ni demandas pri WWOOF al multaj da bienoj.
Ni povas lerni pli bone tio lingvo, kaj Arno eklernas kun la "leciono 11", li pli bone kaj rapide lernas tion ol la germana lingvo.
La ulo kiu gastas nin partoprenas pri la PIV, kaj li tradukas libron pri Zamenhof en germana.
Ni ne ankoraux scias kien ni baldaux iros, tio dependas de kien estos nia bieno.
Gxis baldaux
Hallo,
wi sind im südlich de ULM, wir hier warten für unsere Eselin, sie ist ein bißchen müller. Und wir telefoniren mit Bauernhof für arbeiten für kost und logis diese Winter.
Wir werden wandern norden, osten, oder süden ...
Bis bald
Salut a tous,
Nous sommes en ce moment chez un Esperantiste Allemand, au village de Biberachzell situe 20km au sud-sudest de ULM. Passe ULM nous voila arrive en BAVIERE.
La Baviere, symbole pour nous : premier changement de Lander qui marque la progression en terre Germanique, mais aussi le Lander ou l'on va passer le plus de temps en restant cette hivers dans une ferme WWOOF.
De Tübingen a ULM les kilometres sont passes vites, meme si nous avons eu un rythme tres doux. Une semaine de marche pour environ 100kms. Le climat n'etait pas des plus agreable au debut, mais nous avons toujours pu dormir au sec sous le haut-vent de Hütte (abri). Avons frequente les "hauteurs" (alpes vers 700m) ou se tiennent de nombreuses eolienes, des champs et quelques troupeaux de moutons, beaucoup de pres. La, le vent (ils ont bien raison d installer des Eolienes) se ressent et donne une autre dimension au climat : il fait frais, presque froid. Nous garderons ce dernier vocable pour cette hiver, ou il fera vraiment froid.
Sommes toutes, il ne pleut pas trop et le temps devient plutot beau, nous entrons dans le climat continental : du froid et peu de precipitations, c'est cool ! Voila qui nous inspire plus que les automnes pleuvieux du centre-France. Alors, pour repondre aux quelqu'uns qui s'inquietent du climat vers lequel nous allons, soyez rassure c'est exactement ce que l'on cherche : du froid ! Bah ouais quoi, comme ca on peut enfiler tous les pull en laine de Meme, et c'est chouette !
Fait notoire: nous avons de la visite. C est mercredi passe que deux amies Allemandes nous ont rejoint a Münsingen, pour marcher avec nous durant quelques jours.
Il faut remercier Lena d avoir fait la factrice (a ce sujet, les prochains courriers envoyes chez elle doivent etre joins d'un carre de chocolat -ou bien d'une tablette- en guise de tribut; un peu comme la poste qui refait payer un timbre pour le service "poste restante"). Nous avons pu avoir en main propre la liste des fermes WWOOF, et commencer notre etude et nos prospections. Avons egalement recu les lecons d'esperanto, la fameuse "Leciono 11 kaj 12", avec Marko. Depuis, je commence d'approfondir cette langue. Il faut bien se rendre a l'evidence : elle est beaucoup plus accessible que toutes les autres langues!
Etre a 4 (puis seulement 3 par la suite, Katrin nous ayant laisse) nous a fait changer un peu nos habitudes, notament pour la cuisine ou nos casseroles sont prevus pour 2 ... Ce fut l'occasion pour nous d'achetter un jeu de carte, et de discuter plus. On notera, dans la serie "etoile du voyageur", l'invitation a passer la nuit chez des Hippies le jour ou nous recuperions nos invites, alors que comme d'habitude nous ne savions pas du tout ce que serait notre Hütte du soir (on ne peut plus se fier a la carte, helas, elle repertori des Grillhütte qui sont en fait des chalets forestiers parfois sans haut-vent et toujours fermes a clefs ...)
Bien, et Lena nous a ramener le beau temps, et les nuits fraiches ( entre 6 et 10°C). Mais nous en s'en fout, on a des supers schlafsack !
On a un petit soucis avec notre belle anesse (la plus belles d'autres toutes, on a pu le consatater en voyant les autres anes tout laid ), elle est un peu blesse.
Un jour il y a du avoir un truc qui c'est accroche dans la couverture et qui a frotte sur la peau au niveau du garot. Resultat, une "plaie" de 2-3cm de diametre ou la chaire est a vif. Evidement ca n'arrive pas a cicatriser a causes des perpetuels frottements, alors que les autres blessures dues aux sangles sont quant a elles reparees.
Voila en partie pourquoi nous restons plusieurs jours poses ici, pour lui laisser le temps de faire une croute. Bon, par contre c'est jardin deja tondu, rien a voir avec les grandes touffes d'herbes de bord de chemin.
Bon, un truc qu'on comprend pas Elle boude son muesli du matin ! Madame ne le mange pas, alors que les 3-4 premieres fois elle se jettait dessus. A t elle fait le "calcul" suivant ? muesli=marcher , ne pas manger le muesli=rester la. Toujours est il qu elle marche, quoi qu elle mange... Mais, plus perturbant encore, elle mange ce muesli si c est Lena qui lui donne, ou alors des fois s il reste pose toute la nuit devant Elle.
Aussi, elle braye de plus en plus ... et des vrais brayements ! des fois quand elle est attache et qu on fais les courses, ou des fois quand on sort de son champs de vision, et puis aussi quand il y a des anes pas loin :" eh! les copains, venez m'aider, sortez moi de la", et puis aussi quand elle est en chaleur. En fait elle est normale quoi ...
Nous, on se repose aussi, bien que nous n'en ressentions pas le besoin physique. On Bouine, comme on dit dans le jargot ( du verbe bouiner). On fait les reperages des fermes sur la carte de la Germanie, on coche et on anote, et puis on telephone. La plupart sont aussi anglophone, ah pour sur ca aide. Nous en sommes au stade "il y a plusieurs possibilitees, et d autres a explorer, on ne sait pas par ou on repart dans 2 jours, vers l'Est (itineraire initial), vers le Sud (encore des detours), ou vers le Nord (plus direct vers le Danemark)"
Parmis le bouinage on peut noter la preparation du repas de ce midi : gratin poireaux pommes de terres oignons sauce bechamel (je crois bien qu on a zappe le gruyere!) et un gateau roule confiture de poires et chocolats. Pour une fois on inverse les roles, je suis le cuisto, arno le patissier... Et une constante, notre hebergeur reste notre invite ...
Voila, on commence a voir le bout de la premiere periode de marche, d'ici 4 semaines c'est fort possible que nous soyons pose, apres 6 mois de voyage.
Arrive le debut de la periode "autre projet", apprehender un peu la paysannerie biologique et puis apprendre cette langue compliquee.
A bientot,
Maksim, Arno und Filouche.
PS: le serveur de mails APINC est en ce moment en rade, alors ce courrier partira plus tard...

2 Commentaire(s):

At 22 octobre, 2006 09:20, Anonymous donkey´s stable in gräfensteinberg écrit...

hello,
J can´t write in french,because J haven´t got enogh.your ?eselin? Donkey slept in our stable to night,in gräfensteinberg.and you slept in bombach.J wish you bon voyage.
salut!katharina,anna-lena et barbara. :-D

 
At 27 octobre, 2006 10:39, Anonymous Lolo écrit...

salut max, je voi que ton voyage prend forme. Je sais pas si tu ira jusqu'au tibet comme tu disai. En tout cas t'a l'air de te faire plaisir, et c'est la l'essensiel. J'te souhaite bonne route max
a+

 

Enregistrer un commentaire

<< Carnet de bord / Vojlibren